Pourquoi faire appel à un comptable pour la création de votre société ?

La création d’une entreprise peut s’avérer délicate. Pour garantir la conformité des démarches, l’entrepreneur peut se faire accompagner par des professionnels. Le comptable figure parmi les partenaires à privilégier pour une création d’entreprise. En quoi son intervention est-elle bénéfique à l’entrepreneur ?

Bénéficier de conseils juridiques, fiscaux et sociaux

En tant que professionnel, le comptable possède multiples compétences. Dans le cadre d’une création d’entreprise, il intervient en tant que conseiller. En pratique, cette procédure comporte plusieurs étapes et formalités.

Parmi les étapes initiales figure le choix du statut juridique de l’entreprise. Il est primordial pour l’entrepreneur de connaître la différence entre les différents statuts tels que EI, EIRL, SARL ou SAS. Le comptable oriente ce choix du statut selon le projet envisagé. Il assiste ensuite à la rédaction des statuts de la société.

Le comptable est celui qui prépare les déclarations fiscales. De ce fait, il est le plus à même de guider l’entrepreneur dans le choix le plus pertinent du régime fiscal et social. Il s’agit notamment d’opter pour l’impôt sur les sociétés ou l’impôt sur le revenu, ou tout simplement de l’impôt synthétique.

Connaître les formalités nécessaires

Recourir à un comptable pour la création de société permet à l’entrepreneur d’être informé des formalités nécessaires et des démarches à suivre. De fait, les obligations légales qui incombent à ce dernier ne sont pas toujours aisées à comprendre. Ainsi, le comptable lui permet de gagner du temps dans ses démarches.

L’exercice de sa profession exige que le comptable connaisse les lois et les règles en vigueur. Il assiste donc l’entrepreneur pour que son activité soit conforme. Pour éviter les erreurs administratives et assurer le respect des obligations légales de création d’entreprise, il est conseillé de recourir à cet expert.

Établir un prévisionnel financier

Une fois les préalables à la création de la société établis, un prévisionnel financier doit être dressé. Cette étape fondamentale permet de vérifier la viabilité et la rentabilité du projet. Le comptable apporte une vision objective et technique que l’entrepreneur tend parfois à négliger.

Dans cette étape, cet expert en chiffres effectue une analyse de marché et des besoins de l’entreprise. Puis, avec l’entrepreneur, il établit une stratégie et l’aide à rédiger un business plan. Le comptable établit avec le créateur d’entreprise s’il possède les fonds nécessaires ou s’il doit éventuellement solliciter un prêt.

Trouver des financements

Le comptable a établi que l’entrepreneur a besoin de financement pour lancer son projet. Il peut l’obtenir auprès des banques, de l’État ou d’autres institutions et investisseurs. Il existe plusieurs types d’aides et subventions requérant avant tout une présentation du projet.

A part son enthousiasme, l’entrepreneur peut avoir besoin de l’appui d’un comptable pour rédiger son business plan. Celui-ci maitrise les aspects financiers des entreprises. Ce qui lui permet de monter un business plan cohérent et solide.

De fait, ce document fait partie du dossier de présentation du projet. Pour obtenir un financement, la qualité du business plan de l’entrepreneur est cruciale. Il doit être cohérent, bien rédigé et attractif pour être convaincant.

Enfin, la présence d’un comptable est un précieux appui technique pendant les entretiens avec les investisseurs. Ce qui ajoute de la crédibilité au projet et apporte une garantie supplémentaire appréciable du sérieux de l’entreprise.